« Je me présenterai au 2e tour, c’est clair », annonce Oskar Freysinger

« Il faut être bon perdant », dit Oskar Freysinger qui termine ce 1er tour à la 6e place. Il analyse les raisons, reconnaît que la stratégie choisie (avec Nicolas Voide avec lui sur une même liste) n’a pas été la bonne, mais elle a provoqué un mobilisation et resserré les rangs du PDC. Il confirme qu’il sera candidat au 2e tour. Et que rien n’est joué.